Méthode Toyohari
En quoi la méthode Toyohari se distingue-t-elle d’autres types d’acupuncture ?
Traitement par aiguille fine

Bien que basée sur les mêmes principes fondamentaux, l’acupuncture Toyohari (littéralement «thérapie des aiguilles de l’Asie de l’Est») est vécue de façon assez différente par le patient. Bien que dynamique, il s’agit d’un traitement doux, qui utilise des aiguilles très fines et des techniques spécifiques, dont plusieurs se pratiquent même sans que l’aiguille soit insérée. Cette capacité à influencer le flux d’énergie (ou Qi) en utilisant des techniques très subtiles, est la clé du système Toyohari. Il a été développé au Japon par des thérapeutes aveugles comme une variante de l’acupuncture dite « thérapie des méridiens ».

Durant les quatre cent dernières années, des thérapeutes mal voyants ont joué un rôle essentiel qui a conduit aux récents développements de l’acupuncture au Japon. Pour cette raison, palper et ressentir la qualité de l’énergie (Qi) qui coule à travers le système des méridiens est le point central de cette méthode, tout comme l’affinement permanent de techniques extrêmement délicates. Dans le contexte du 21ème siècle et de ses modes de vie changeants, l’Association Toyohari au Japon veille à ce que l’acupuncture Toyohari reste une tradition vivante et évolutive, dont les techniques de diagnostic et de traitement sont réexaminés et adaptés régulièrement.

Comment fonctionne le traitement Toyohari?
Traitement par aiguille longue

Ce traitement est une expérience très relaxante. Selon la tradition, le diagnostic est établi en recueillant les détails de votre état de santé actuel ainsi que votre historique médical. Une fois que vous serez installé sur la table de traitement, le thérapeute palpera doucement les méridiens ainsi que votre abdomen et prendra le pouls à votre poignet.

Tout comme l’arbre dépend de ses racines, une fois qu’un équilibre fort est solidement établi, les branches peuvent commencer à croître et à fleurir. A l’identique, le traitement consiste à corriger le déséquilibre énergétique des « racines » afin de renforcer le corps dans son intégralité. Ensuite, le traitement des « branches » soigne les symptômes spécifiques qui vous ont amené à consulter.